PAROISSE
SAINT-JÉRÔME

Onction des malades

« J’étais malade, et vous m’avez visité » Matthieu 25:36

sité » Matthieu 25:36

Anciennement appelé Extrême Onction, ce sacrement a été renouvelé avec le Concile en 1964 et s’appelle maintenant Sacrement des Malades.Le désir de renouveler ce sacrement vient du fait qu’on le donnait même à des personnes décédées croyant les aider dans leur ultime passage. La réflexion des Pères du Concile voulait que tout sacrement soit offert à des vivants, à toutes personnes ayant besoin de grâce pour vivre une étape de vie de foi. La décision est donc de l’offrir à toute personne ayant 65 ans et plus, ainsi qu’aux personnes souffrant d’une maladie importante.

Les personnes qui sentent que leurs forces diminuent à cause de l’âge ou qui voient leur force atteinte par la maladie peuvent donc recevoir le Sacrement. Il ne faut pas avoir peur de le demander ou de le recevoir. Certains craignent qu’ils vont mourir s’ils le reçoivent ! Il apporte seulement la paix et la présence de Dieu à la personne qui le reçoit, afin de l’aider à vivre son quotidien avec son état.

Est-ce qu’on peut recevoir le Sacrement des Malades plus qu’une fois dans notre vie ?
Oui. Une personne de 65 ans et plus peut le recevoir une fois par année et une autre avec une maladie grave, peut le recevoir à chaque fois qu’elle sent sa maladie gagner du terrain, ou qu’elle sentirait la maladie revenir.

Le sacrement des malades est un geste de foi où Dieu vient à notre rencontre pour se faire proche, nous donner du courage dans la maladie, nous procurer la paix, la sérénité et la réconciliation pour m’ouvrir un chemin d’espérance.

La maladie est souvent une expérience de rupture qui nous plonge dans la souffrance. Le sacrement de l’Onction des malades est une force pour continuer à vivre notre foi, pour nourrir notrecapacité d’aimer jusqu’au bout.

Le sacrement est une force pour apprivoiser l’angoisse de la mort et vivre notre espérance en la résurrection du Christ.

Contactez-nous afin qu’un prêtre vous visite pour vous donner ce beau sacrement.

Demande du sacrement des malades